Une résidence primée en Nouvelle-Zélande

Logement privé

Une résidence primée en Nouvelle-Zélande

Rosenheim - L’impressionnante habitation design imaginée par l’architecte néo-zélandais Gary Todd semble sortie de terre et imbriquée dans la nature. Le concepteur, qui nourrit les plus hautes exigences en termes de formes et de matériaux, a bien entendu choisi HARO pour les sols de cet objet inhabituel.

Le « TIDA Award » (« Trends International Design Award ») est la plus haute distinction susceptible d’être obtenue par les architectes australiens et néo-zélandais. Chaque année, elle récompense des lauréats dans diverses catégories. En 2018, la première place dans la catégorie Projet de logement a été attribuée à la remarquable « Cascata » de l’architecte Gary Todd. Ce dernier avait à cœur d’intégrer à son projet des concepts de design en accord avec la biophilie.

Biophilie - un design en harmonie avec la nature

Chaque être humain aspire à un retour à la nature ainsi qu’à un environnement sécurisant. L’architecture basée sur les concepts de la biophilie établit un lien visuel et physique avec la nature, utilisant pour cela l’air pur, de grandes surfaces vitrées, des éléments incluant de l’eau ou des matières imitant l’environnement et ses formes. Voient ainsi le jour des œuvres uniques, entièrement intégrées dans la nature ou rappelant, dans leur forme, leur couleur ou leurs matériaux, la structure du paysage.

Le bâtiment primé de Gary Todd permet d’établir une relation étroite entre ses habitants et la nature. Se trouver au cœur du monde sauvage tout en se sentant protégé : voilà le tour de force auquel parvient l’architecte grâce à l’utilisation de parois en verre, qui constituent 65 % du bâtiment. Les quatre niveaux de la maison, pareils à des terrasses, sont lovés dans la montagne et semblent jaillir directement de son flanc. La cascade et le bassin insérés dans la rocaille renforcent cette impression.

Sols HARO, un premier pas vers l’harmonie avec la nature

Les sols en bois dotés d’une surface traitée à l’huile naturelle apportent une touche de nature dans un environnement biophile, une caractéristique qui a été exploitée par l’architecte dans sa « Cascata ». Ce dernier a en effet misé sur les planches larges à l’ancienne HARO fortement brossées Plaza chêne gris tabac Sauvage, dont la surface est traitée avec naturaLin plus. 400 m² de lames de parquet extra-larges ont été posés sur les quatre niveaux, leur surface rehaussée de couleur rappelant parfaitement les tons de la nature. Le sol de la pièce de vie semble ainsi se fondre dans les éléments minéraux et aquatiques environnants à travers les parois vitrées.

Le fabricant de parquets Hamberger Flooring de Stephanskirchen produit depuis plus de 150 ans les parquets HARO, qui répondent aux exigences les plus strictes. Bien entendu, c’est pour l’entreprise une immense fierté d’avoir participé au projet primé de la maison « Cascata ». La qualité de parquet bavaroise est ainsi au service d’un design néo-zélandais d’exception.

Désignation de l’objet :

Logement privé

Adresse :

Queenstown, Nouvelle-Zélande

Taille de la surface de référence :

400 m²

Particularités :

Maître d’œuvre: Gary Todd, Gary Todd Architecture

Produits HARO posés :

Parquet HARO 4000 TC Planche large à l’ancienne Plaza 4V Chêne gris tabac Sauvage fortement brossé naturaLin plus

   
Plus de photos sur cette référence...
Une résidence primée en Nouvelle-Zélande Une résidence primée en Nouvelle-Zélande Une résidence primée en Nouvelle-Zélande
retour suivant
Cliquez ici pour refermer la fenêtre.

We have noticed that you are from the following country: United States
Would you prefer to use the English language version?

Yes, please! No, thank you!

Cliquez ici pour refermer la fenêtre.
Retirer de la liste d’envies

L’article a été retiré de votre liste d’envies.

Ajouter à la liste d’envies

L’article a été ajouté à votre liste d’envies.